SECURITE

MAISON

GESTION

TRANSMISSION



Warning: include(nl.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/oi216kj0/public_html/sysmilan.com/index.php on line 133

Warning: include(): Failed opening 'nl.php' for inclusion (include_path='.:/opt/alt/php56/usr/share/pear:/opt/alt/php56/usr/share/php') in /home/oi216kj0/public_html/sysmilan.com/index.php on line 133

Géolocalisation

Étymologiquement la géolocalisation est la localisation d'un objet sur une carte à l'aide des coordonnées géographiques.

Grâce à des logiciels performants, le terme s’applique aujourd’hui à la localisation en temps réel des flottes de véhicules à l’aide des capteurs discrets positionnés sur eux.

C’est une activité économique et sécuritaire : elle augmente la productivité en gérant les déplacements dans l’espace et dans le temps et la sécurité en déclenchant l’alerte en cas de vol ou attaque.

Cette technologie utilise le système de positionnement par satellite GPS (Global Positioning System en français Système de Positionnement Mondial), développé par le Département de la Défense des États-Unis pour localiser des véhicules roulants, des navires, des avions, des missiles et même des satellites évoluant en orbite basse (au voisinage de la Terre).

Le système GPS comprend au moins 24 satellites artificiels orbitant à 20 000 km d'altitude qui émettent en permanence un signal complexe, codé de façon pseudo-aléatoire, daté grâce à une horloge atomique et à des éphémérides qui permettent de calculer les coordonnées.

Un récepteur GPS qui capte les signaux d'au moins quatre satellites peut, en mesurant les écarts relatifs des horloges, connaître sa distance des satellites et être localisé précisément dans l’espace.

Au début de l’application, la précision dans le domaine civil était de 100 mètres et de 20 mètres chez les militaires qui disposaient de codes spécifiques.

Le 1er mai 2000, le président Bill Clinton a mis fin à cette dégradation volontaire et il est courant aujourd’hui d'avoir une position «militaire», voire quelques millimètres pour des usages très particuliers.

A côté du système américain on a aussi le système russe (GLONASS) pas encore pleinement opérationnel, le système chinois (Beidou) opérationnel uniquement sur le territoire chinois et limitrophe, le système européen (Galileo) en cours de déploiement.

Un autre système de géolocalisation est le téléphone mobile qui permet la localisation par l’identification des antennes les plus proches avec lesquelles il est en liaison. Mais sa précision est bien plus inférieure (quelques kilomètres en milieu rural) car elle dépend directement de la densité de maillage en antennes.

SYS.MI.LAN®, épaulée par ses partenaires, offre à ses clients une solution globale qui comporte l’équipement des véhicules, le logiciel de gestion et le suivi en temps réel des déplacements, des arrêts, des contournements, …

En savoir plus